Portraits : 10 entrepreneures montréalaises

Mis à jour : janv. 2

A toutes ces femmes, qui un jour décident de se lancer, qui ont le courage de créer leur entreprise, vous êtes un exemple.


Vous inspirez chacune de nous par votre parcours, les épreuves surmontées et votre succès.

Je vous laisse découvrir le portrait de 10 femmes fabuleuses, qui ont décidées d’entreprendre à Montréal.


« Votre travail va remplir une grande partie de votre vie, et la seule manière d’être satisfait est de croire en ce que vous faites. Et la seule manière d’y arriver, c’est d’aimer ce que vous faites. ». Steve Jobs

1. Mélissa G, sortiesentreelles.com

Mélissa est une jeune femme ambitieuse, passionnée d'événementiel et voue un vrai culte à la beauté de la femme à travers la coiffure et le maquillage. Elle aime contribuer à l’épanouissement de sa communauté. Attirée depuis toujours par l’évènementiel et l’entrepreneuriat, elle multiplie les expériences pour évoluer dans ce domaine. Administratrice du groupe Facebook Sorties Entre Elles Montréal et fondatrice de sortiesentreelles.com, c’est elle qui nous a permis d’avoir notre groupe de partage entre filles. Elle crée de nombreux événements chaque mois pour aider les femmes à s’intégrer à Montréal, en se rencontrant.

Si elle aide les femmes aujourd’hui c’est parce qu’il n’y a pas si longtemps, elle aussi était à la place de la nouvelle arrivante. Comme chacune d’entre nous, elle a voulu sortir de sa zone de confort en voulant rencontrer de nouvelles personnes. C’est en avril 2016 qu’elle créée le groupe privé Sorties Entre Elles sur Facebook. Un groupe qui nous permet de partager plein d’informations sur la vie quotidienne, et de s’organiser des sorties uniquement entre filles.


Deux ans se sont écoulés, et sans s’en rendre compte, Mélissa, a donné vie a une vraie communauté d’entraide entre femmes montréalaise. Actuellement, le groupe compte plus de 2 000 membres. Pour fêter cette évolution, elle décide de créer son entreprise à caractère social: sortiesentreelles.com. Cette plateforme en ligne est un club privé de filles, il y aura des événements organisés, des bons plans restaurants, des informations médicales, des astuces beauté, des conseils pour réussir votre vie professionnelle et entreprendre. Mais pas seulement ! Elle vient également de créer un tout nouveau service : l’accueil personnalisé des nouvelles arrivantes à l’aéroport jusqu’à l’accompagnement à leur hébergement. Si Mélissa est toujours aussi dynamique, active et pleine d’idées pour faire évoluer son entreprise c’est parce qu’elle s’instruit quotidiennement en lisant des livres de développement personnel et s’inspire de personnalités importantes comme Oprah Winfrey, Tarahaji P.Henson et Gabrielle Union.

Aujourd’hui son objectif c’est que sortiesentreelles.com devienne la première plateforme de divertissement au féminin à Montréal. Pour ça, elle travaille chaque jour avec son associée Carole, la responsable des partenariats pour donner aux femmes montréalaises, le plaisir et la joie de vivre à Montréal.




2. Mariam Coulibaly, Startop

« StarTop est un centre d’accompagnement en entrepreneuriat et en leadership. Je l’ai créé pour propulser les femmes vers les sommets. Ma mission est de contribuer à leur épanouissement professionnel pour qu’elles puissent rayonner et influencer.”

« Je suis une entrepreneure allumée qui utilise la créativité pour changer le monde. J’ai travaillé de nombreuses années dans les secteurs du tourisme, du commerce international et dans la gestion de projets. Depuis 2011, j’accompagne les entrepreneurs vers le succès ». Mariam c’est aussi :

* Un esprit créatif : innovation, audace, originalité.  “Mon esprit avant-gardiste me permet de relever les défis qui demandent de l’idéation pour chercher et proposer de nouvelles conceptions de produits ou de services.”

* Un leadership affirmé : direction, action, influence. “Mon style de leadership est centré sur l’action efficace et la collaboration d’équipe.”

* Une personne altruiste : communication, écoute, motivation. “Ma plus grande force est ma capacité à stimuler le développement des autres pour les aider à atteindre leurs objectifs.”

http://startop.ca/


3. Cristal Han, Coco Cristal

Lorsque Cristal han, a commencé ses études en économie et administration des affaires, elle s’est vite rendu compte que ça ne lui convenait pas. Elle a donc pris un tournant drastique pour retrouver sa véritable passion : la mode et la coiffure. Cette passion lui vient directement de sa mère, qui était désigner de mode. Elle a d’ailleurs participé à plusieurs défilés de mode en tant que mannequin. Cristal rencontre un jour Denis Benet, un célèbre coiffeur pour les célébrités. Elle l’assiste pour des photoshoot, il l’encourage et l’a soutien. C’est un véritable mentor.

De cette expérience elle en ressort avec l’envie de mettre en pratique ce qu’elle avait appris. Cristal continue d’évoluer dans le milieu de la coiffure, elle travaille pour de nombreuses marques tels que le musée Grévin, Ogilvy, la vie en rose, le château… Elle est publiée dans différents magazines comme Dress to Kill, Amina Magazine, Deep magazine Vietnam ss16 et La Presse. Cette passion pour les extensions, lui est venu lorsqu’elle se spécialise dans la coiffure de cheveux afro. Elle cherche à comprendre d’où vienne les extensions et leurs différentes textures, c’est à ce moment qu’elle commence à investiguer en Chine, en allant voir plusieurs manufacturiers pour ramener les meilleures extensions. En 2014, elle lance son salon Cristal Han Salon et sa propre marque d’extension Coco Cristal.


Acteur John Travolta , Cristal Han, Business Coach JT Foxx


4. Catherine Michaud, CM planification de mariages et d’événements

Du haut de ses 20 ans, Catherine décide il y a un an de se lancer en affaires. Elle crée son entreprise de planification de mariages et d’événements. Fraîchement sortie des bancs d’école, avec quelques ressources en sa possession, elle fît le grand saut, seule, dans cette nouvelle aventure. Son but premier est de créer un mariage unique à l’image de chaque couple faisant appel à ses services. Basée à Montréal, CM planification fête aujourd’hui son premier anniversaire.

Son entreprise offre plusieurs forfaits afin de guider les couples dans la planification de leur mariage, dans l’organisation de celui-ci et dans l’exécution lors du grand jour. Catherine a déjà plus d’une dizaine de mariages et d’événements divers à son actif. Elle a maintenant une équipe à sa charge et travaille en collaboration avec plusieurs entrepreneurs québécois. Son entreprise continue de prendre de l’expansion partout à travers la province avec plusieurs mariages et projets pour 2019.

www.cmplanification.com


5. Ariann BT, photographe

« Je m’appelle Ariann et je suis photographe depuis maintenant presque 9 ans! Mon parcours est rempli de haut et de bas, mais n’est-ce pas ce qui est excitant? J’ai longtemps voulu être photographe, mais je ne m’en croyais pas capable! Moi, diriger une séance, j’étais bien trop gênée et introvertie! Petit à petit j’ai monté les échelons et j’ai appris sur le terrain comme on dit!

Tout a débuté en sortant du secondaire, où on te lance dans le bassin de la vraie vie! 2 ans d’études en cinématographie, un DEC en main avec aucune idée où aller pour la suite. Je décide d’écouter mon instinct et de prendre une pause. Je prends une année off d’école et je pars en voyage en Europe. C’est là que j’ai découvert que j’aimais la photo.

À mon retour de voyage, je participe à un petit concours photo et à ma surprise, je gagne. Une petite cloche dans ma tête me dit qu’il y a quelque chose ici. Je décide donc de travailler dans un studio photo. L’expérience fut intense et enrichissante. J’ai tout appris, la technique, l’éclairage de studio, comment vendre, comment diriger une séance. Je décide donc de continuer dans cette voie et de m’inscrire pour étudier la photographie. 3 ans plus tard, des grands rêves, des grands projets, je me retrouve sur le marché du travail comme photographe, ouf. On prend un drop, comme un dit!

Quand on est à l’école on est dans notre petite bulle, mais en sortant il faut vite trouver sa voie, son style, son branding. J’ai laissé le temps passer puisque selon moi, il me fallait plus d’expérience et surtout plus d’expérimentation pour trouver qui est Ariann BT la photographe, quel est son style. J’ai travaillé encore dans quelques studios mais toujours en ayant en tête qu’un jour je me lancerais à mon compte. 5 ans plus tard, 2 bébés, j’ai senti que j’étais prête.  J’ai toujours été très intuitive et je prends toujours mes décisions en fonction de ce que mon cœur me dit. C’était le bon moment, go!

J’en suis maintenant à ma deuxième année exclusivement à mon compte et je dois dire que j’adore. Chaque jour est différent, je rencontre des gens inspirants. Je suis la première à pleurer pendant les mariages et la première à raconter des joies plates pour faire rire mes clients. Ce n’est pas facile, mais je crois avoir trouvé un emploi que j’aime et qui correspond bien à moi et à ma personnalité. Je n’y changerais rien au monde. »

Ariannbt.com


6. Solis Nahum, Atelier candide

« Je suis Solis Nahum, j’ai 30 ans et je suis une entrepreneure montréalaise. J’ai grandi au Bénin et passée ma vie de jeune adulte en France. J’ai obtenu mon diplôme d’Ingénieur à Grenoble en 2012 puis j’ai choisi de venir m’installer à Montréal en 2013. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre de cette ville en arrivant, n’ayant jamais foulé le sol canadien avant de m’y installer. Et pourtant j’ai embarqué mon conjoint dans l’aventure et nous avons tous les deux trouvés notre bonheur dans cette magnifique ville. J’ai travaillé en Intelligence d’affaires comme analyste de données dans plusieurs entreprises de la place et j’ai profité de mon temps libre pour faire en parallèle une maîtrise en Analytique d’affaires aux HEC Montréal.

L’entreprenariat m’a toujours inspiré. J’ai un fort désir de pouvoir décider ce que je fais de mon temps. Et même si j’aime avoir de la structure, la routine ce n’est vraiment pas ma tasse thé. Je rêvais de me lancer mais j’avais aussi beaucoup de craintes, la crainte de l’échec, la crainte de perdre du temps et de l’argent pour finalement revenir au point de départ après plusieurs années. Mais le désir d’expérimenter quelque chose de nouveau a finalement pris le dessus. La peur de l’échec a été remplacée par l’opportunité immense que j’avais d’acquérir une nouvelle expérience tout en créant de la valeur autour de moi.

J’ai lancé L’Atelier Candide en Juin, un site e-commerce dédié aux cosmétiques naturels sains et éthiques. Le site propose de revenir à l’essentiel en utilisant des produits de base, riches en extraits naturels et doux pour la planète et l’humain. En parallèle je suis co-fondatrice d’une petite structure qui offre quelques heures de services conseils en TI/ Analyse de données aux entreprises du Grand Montréal. Je suis encore loin d’avoir réussi mon pari, je viens à peine de me lancer mais je peux déjà dire que je ne regrette absolument pas ma démarche. Je me revois quelques mois auparavant et je me dis : ‘ Waouh! On en apprend tellement lorsqu’on ose sortir de sa zone de confort.’ »

Site: https://lateliercandide.ca/

Facebook : https://facebook.com/ateliercandide

Instagram: https://www.instagram.com/ateliercandide/


7. Gaëlle Even, papier de soi

« C’est après plus de 7 ans à acheter et vendre des produits issus de l’agriculture biologique que je me lance dans une nouvelle aventure avec Papier de soi. Le bruit et la sensation du papier entre mes doigts sont pour moi un vrai plaisir. J’adore fabriquer de mes mains, je suis artiste peintre, dénicheuse de trouvailles, autant pour la décoration de mon appartement que pour bricoler. J’adore faire les marchés de créations Québecoises, partir à la découverte des artistes et de leurs créations, l’inscription DIY me fait pétiller les yeux ! C’est donc avec minutie et goût que je pars dénicher de talentueuses illustratrices et les dernières tendances de papeterie. Je collabore avec des illustratrices afin de faire naître mes idées en terme de papeterie et d’avoir le côté humain qui compte beaucoup à mes yeux, un travail d’équipe et l’échange de savoir-faire permettant de créer de petites merveilles. Actuellement, je lance une campagne de socio-financement pour financer une box pour enfant et pour homme, voici le site: https://fr.ulule.com/gaelle-even/. »

https://papierdesoi.com/


8. Myriam Richer, Moiselle lingerie

« Myriam, maman de 2 jeunes enfants, et fondatrice de Moiselle lingerie. Je faisais des vêtements sur mesure, et à chaque essayage, j’entendais les femmes se plaindre de leurs sous-vêtements. Pas confortable, pas séduisant. Je me suis donc penchée sur la question car c’est un morceau de vêtement que chaque femme porte au quotidien. C’est à partir de ce moment que j’ai décidé d’offrir aux femmes de la lingerie séduisante et confortable, qui est inexistant sur le marché. Je souhaite que chaque femme puisse mettre sa féminité en valeur de façon naturelle.

Une jeune entreprise à laquelle je mets toute ma passion de désigner et couturière. La lingerie fine est toujours produite à Montréal, elle est disponible sur le site web et sur rendez-vous dans mon atelier. Il est aussi possible de faire du sur mesure. Une lingerie moderne qui offre délicatesse pour sa beauté, et structure pour son confort. Je vous laisse découvrir sur mon site web moisellelingerie.com».


9. Agnès Bohn, Café Chato

« Je m’appelle Agnès Bohn, j’ai 30 ans. Je suis de banlieue parisienne à l’origine, mais ça fait maintenant 5 ans que je vis au Canada. Depuis que je vis ici, je suis installée à Verdun, un arrondissement situé dans le sud-ouest de Montréal. C’était au départ un hasard, mais je suis rapidement tombée amoureuse de ce quartier vivant et authentique, qui a la particularité de se trouver à deux pas d’une vue imprenable sur le fleuve St-Laurent.

Au fur et à mesure du temps, j’ai appris à découvrir tous les petits commerces locaux qui fleurissent sur la rue Wellington, l’artère commerçante de Verdun. J’ai vite compris que nous étions dans un petit village dans la ville : les verdunois aiment leur lieu de vie et encouragent énormément les initiatives locales. Pour ma part, j’avais toujours rêvé d’ouvrir un commerce. Je trouve que c’est comme un prolongement de soi-même. Une partie de soi qu’on partage avec les autres. Et avec tous ces commerçants épanouis, j’étais encore plus encouragée à sauter le pas.

C’est après un voyage à Paris que l’idée d’ouvrir un bar à chats à Verdun m’est venue. J’ai trouvé une ambiance tellement exceptionnelle dans cet endroit que j’ai tout de suite été convaincue que les verdunois trouveraient le concept formidable. Je me suis alors associée avec 2 amis à moi pour monter ce projet fou. C’est là qu’à commencer un très long parcours du combattant, fait de hauts et de bas, de joies et de déceptions, qui au bout de presque 2 ans de travail acharné et 6 mois de rénovation du local, nous a enfin permis de faire de notre rêve une réalité.

Notre bébé s’appelle le Café Chato. Il est situé sur la rue de Verdun, une rue parallèle à la rue Wellington, qui a besoin d’amour, car délaissée par les nouveaux commerces qui préfèrent sa voisine plus achalandée. Le Café Chato, c’est un endroit très relaxant, parfait pour prendre un bon café et manger un croque-monsieur végétarien maison entouré de plusieurs chats, qui sont adoptables. Le Café Chato est extrêmement bien accueilli dans la communauté, qui est ravie d’avoir chez elle un café super “instragramable”, digne du Plateau. Si je pouvais résumer mon expérience, je dirais qu’ouvrir un commerce c’est énormément de travail et d’investissement en temps et en argent.

Beaucoup de gens ne vont pas croire en vous, alors que vous pourrez compter sur le soutien absolu d’une poignée de personnes qui vous suivrons jusqu’au bout dans votre aventure. Croyez en vous. Ne vous laissez jamais décourager même si, comme dans mon cas, le projet doit prendre plusieurs années pour se concrétiser, persévérez. Il vaut mieux prendre son temps pour que ce soit bien fait, plutôt que de se précipiter. L’entrepreneuriat, ça demande une grande ténacité et une capacité élevée à prendre des risques. Mais la récompense en bout de ligne vaut tous les sacrifices et les coups durs. Bonne chance à toutes les futures entrepreneures ! »

Café Chato


10. Fatima Zohra Ferkous, Zoha Café

« Je suis arrivée à Montréal en 2009, où j’ai été résidente permanente d’abord, ensuite citoyenne canadienne, je suis d’origine algérienne et marocaine, et j’ai grandi au Maroc. J’ai fait des études en cinéma et en graphisme, ensuite en communication. J’ai décidé d’ouvrir le Zoha café dans mon quartier parce que je trouvais qu’on manquait d’espace du genre, qui soit accessible plus tard en soirée pour les résidents du quartier ainsi que les étudiants.

C’était plus une opportunité que planifié, j’ai trouvé le local en chemin vers l’université, j’ai décidé d’en faire un café et d’auto financer le projet. Il est dans l’esprit du café de réunir les gens du quartier, les familles. Nous organisons souvent des événements, des ateliers et jeux, vernissage. Le but est de créer un espace sympathique, et familial, dans lequel on se sentirait comme à la maison. Le positionnement du café permet d’avoir une clientèle très diversifiée. On se situe entre le village et le plateau Mont Royal, donc la clientèle est très différente : résidents, français, touristes, immigrés, travailleur autonome, on voit de tout et c’est exactement le genre d’environnement que nous voulons créer au café.

J’ai décidé de me lancer en affaire pour le plaisir de rencontrer des gens tous les jours, et échanger, avoir la liberté de son temps et de ces décisions. Même si le fait de bâtir une entreprise, et de travailler sur sa réputation est un travail acharné de tous les jours, il est satisfaisant de voir avec le temps que les gens du quartier répondent présent et s’approprient l’espace à leur façon. Les produits offerts au café, sont fournis pour la plupart par les entreprises locale du quartier : fromagerie Atwater, fruiterie et autre commerçant du quartier nous fournissent au quotidien. Le café que nous offrons provient d’une compagnie québécoises familiale qui torréfie son café à Blainville (Lenoir et Lacroix), nous proposons un café biologique et équitable. Ce qui en fait un café frais et Eco responsable.

Les portes du café sont ouvertes depuis juin 2016. Et on se situe au 1132 rue Ontario est. Coin Amherst.

Bienvenu au Zoha Café





Sorties Entre Elles S.E.N.C

Réseau d'intégration pour nouvelles arrivantes à Montréal.

E-mail: contact.sortiesentreelles@gmail.com

Tél: +1 514 802 2411

NEQ: 3373868499

Recevez nos mises à jour

© Sorties Entre Elles S.E.N.C. Tous droits réservés|  Utilisation  |   Confidentialité